Les 10 points pour prendre soin de soi

10 points pour TRES BIEN PRENDRE SOIN DE SOI

1. Reconsidérez les connotations négatives concernant l’égoïsme

L’égoïsme n’inclut pas nécessairement l’égocentrisme ou l’insensibilité, même si ces trois termes sont souvent pris pour synonymes.

L’égocentrisme signifie que vous pensez uniquement à vous, que le monde tourne autour de vous, l’insensibilité signifie que vous n’avez pas de cœur et pas de considération pour les autres. Vous pouvez faire passer vos besoins en premier quand il le faut, sans être égocentrique ou insensible.

2. Sachez ce que vous voulez et dîtes non au reste

Savoir ce que voulez est une bonne chose, y compris pour votre entourage. Les gens sont d’autant plus à l’aise avec vous qu’ils sentent que vous savez ce que vous voulez et ce que vous attendez d’eux. Et s’il est vrai que cela peut en éloigner certains, ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose…

3. Trouvez le juste équilibre

Il n’est pas ici question de n’être focalisé que sur soi et ses besoins, mais de veiller à ce que chacun puisse conserver l’espace qui lui est indispensable.

4. Constituez-vous des réserves

Au delà de la simple satisfaction des besoins au coup par coup, s’occuper de soi d’abord permet de se constituer des réserves.

Pas seulement de réussir à joindre les deux bouts, mais d’avoir de l’excédent. Peu de gens en sont là dans tous les domaines de leur vie (temps, argent, espace, opportunités, réseau social, amour…), mais c’est un bon cap à se donner.

5. Méfiez-vous des donneurs de leçons

Méfiez-vous des gens qui ne vous trouvent pas assez généreux pour leur goût. Ceux qui se prétendent altruistes, toujours et à tout propos, ceux qui vous exhortent à dépasser vos problèmes d’ego, sont généralement des gens qui pompent beaucoup d’énergie à leur entourage. Il en faut en effet beaucoup pour alimenter ce type d’attitude.

D’où vient cette énergie ? De ceux qu’ils prétendent “servir”… Finalement, qui sert qui ?

6. Faîtes chaque jour quelque chose pour vous et rien que pour vous

Voici un exercice simple. Faîtes une liste de 5 choses que vous voulez réellement, mais qu’à ce jour, vous ne vous êtes pas autorisé. Puis, à raison d’une par jour, faîtes-les.

Choisissez des choses facilement atteignables. Des choses que vous pouvez faire sans avoir à les différer, à trop penser ou à passer le temps à peser le pour et le contre.

7. Dîtes non quand c’est ce que vous pensez

L’affirmation de soi est comme un muscle qui se développe avec l’entrainement.

La manière la plus simple de le faire est d’apprendre à dire «non». Si vous ne savez pas, faîtes appel à un coach ou à une personne qui sait, qui vous montrera comment faire et vous apportera son soutien.

C’est une compétence qui s’apprend. Elle vous sera utile toute votre vie.

8. La générosité est l’autre face de l’égoïsme bien compris

Il est plus facile d’être généreux quand on dispose des réserves psychologiques, affectives ou matérielles dont on a soi besoin. Plus facile d’être attentif aux besoins des autres quand on sait prendre soin des siens.

Comment donner du temps aux autres, quand on en manque pour soi ? Comment donner de l’affection sans arrière pensée quand on est en déficit dans ce domaine ?

9. L’un des bénéfices de la mise en pratique de ce principe est de vous donner du temps et de l’espace pour cultiver vos talents

Nos dons, nos talents ont besoin d’être nourris pour se développer pleinement. Un peu d’égoïsme bien compris vous permettra de les cultiver, d’en profiter et sans doute aussi d’en faire profiter les autres.

10. Et de façon générale…

Souvenez-vous que vous êtes la seule personne avec laquelle vous êtes certain de passer le reste de votre vie. Traitez-vous comme tel!

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!